Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les politiques scolaires et l'inclusion des élèves issus de l'immigration dans les écoles de langue française en Ontario

Rédigé par :: [mardi 16 juin 2020 09:21] Denière mise à jour par Pascale Rioux :: [jeudi 8 juillet 2021 09:24]
Average rating
Année : 2020 Auteur(s) et collaborateur(s) Gérin-Lajoie, Diane; Thème Éducation
Francophones
Francophones hors Québec
Immigration
Jeunes
Ontario
Politiques Publiques
Volume et numéro : , 48-1 Revue : , Éducation et francophonie Maison d'édition : , La francophonie : un objet à redéfinir Pages : , 164-183 Résumé L’école de langue française en Ontario a toujours représenté pour les francophones de cette province un élément essentiel pour la survie de la communauté. Avec une population scolaire de nos jours des plus diverses, cette institution a d’abord fait face à une anglicisation graduelle au sein des élèves pour ensuite ouvrir ses portes aux jeunes de parents immigrants venus s’établir en Ontario, surtout dans les régions de Toronto et d’Ottawa à l’origine. Les jeunes issus de l’immigration font face à des défis importants dans leur intégration sociale et scolaire. L’article examine le discours politique officiel sur l’inclusion des jeunes issus de l’immigration dans les écoles de langue française de l’Ontario. C’est à travers l’examen de politiques scolaires et de documents clés sur la question que se situe ma réflexion. J’arrive à la conclusion que depuis le début du nouveau millénaire, il ne fait pas de doute que des efforts ont été entrepris pour faciliter l’inclusion des élèves immigrants dans les écoles. Néanmoins, le discours officiel se fonde toujours sur des principes qui limitent une véritable inclusion en insistant sur l’importance d’une identité francophone unique au lieu de miser sur une meilleure compréhension des enjeux par les élèves.