Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Hiérarchisations linguistiques et émergence de fragilités psychosociales : un aperçu chez les jeunes en milieu franco-albertain

Rédigé par :: [mercredi 22 août 2018 11:12] Denière mise à jour par Étudiant :: [mercredi 22 août 2018 11:24]
Average rating
Click to subscribe
Année : 2018 Auteur(s) et collaborateur(s)
  • ; Bahi, Boniface
  • ; Mulatris, Paulin
  • Thèmes de recherche Alberta
    Jeunes
    Minorités linguistiques
    Ouest canadien
    Psychologie
    Santé et mieux-être
    Sociolinguistique
    Volume et numéro : , 9 Revue : , Minorités linguistiques et société Collection : , Santé mentale des jeunes des communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM) au Canada : l'état des lieux Ville : , Moncton Maison d'édition : , Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques Pages : , 168-184 Résumé Cette contribution analyse les conditions sociolinguistiques structurantes de la fragilité psychosociale des jeunes Franco-Albertains. Trois contextes émergent : l’anglo-dominance, la relation ambivalente avec le Québec et la francophonie non traditionnelle issue des programmes d’immersion ou de l’immigration. L’analyse des données relatives à ces contextes, et en référence aux notions de hiérarchie linguistique et de fragilité psychosociale, révèle des sentiments ambigus de fragilité. Parallèlement à la fragilité, d’autres sentiments se manifestent chez les jeunes Franco-Albertains, telle la résistance qui apparaît comme leur compétence à surmonter l’adversité en s’inspirant de l’histoire de leur famille ou de leur groupe ethnique. Le recours à cette histoire révèle l’insuffisance des appuis psycho-sanitaires institutionnels. Ainsi, le théâtre des variations linguistiques, ou autrement dit, des niveaux de langage, entre jeunes en milieu franco-albertain illustre-il une problématique majeure, celle invitant à rechercher de nouveaux lieux socioculturels et sociolinguistiques de santé mentale.