Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

« La dimension populiste de l'émergence et du succès électoral du Parti Confederation of Regions au Nouveau-Brunswick »

Rédigé par :: [mercredi 15 décembre 1999 14:55] Denière mise à jour par Louis-Patrick St-Pierre :: [lundi 8 juin 2015 11:54]
Average rating
Click to subscribe
Année : 1999 Auteur(s) et collaborateur(s)
  • ; Belkhodja, Chedly
  • Thèmes de recherche Bilinguisme
    Nouveau-Brunswick
    Volume et numéro : , 32 (2) Revue : , Canadian Journal of Political Science / Revue canadienne de science politique Pages : , 293-315 Résumé Le succès électoral du Parti Confederation of Regions (CoR) aux élections provinciales de septembre 1991 a causé une grande surprise au Nouveau-Brunswick. La plupart des observateurs ont surtout relevé l'anti-bilinguisme et la tendance xénophobe de ce parti anglophone opposé au principe du bilinguisme officiel. La présente étude se propose d'explorer un autre aspect important permettant d'expliquer la progression rapide de ce parti entre 1989 et 1991, à savoir sa dimension populiste. L'expérience du CoR peut-elle s'apparenter à la montée des nouveaux partis populistes de droite dans les démocraties occidentales? Nous explorons la dimension populiste sous plusieurs aspects: le contexte d'émergence, l'organisation et les techniques de mobilisation, le discours des membres fondateurs et les attitudes du membership.


    The rise and electoral success of the Confederation of Region Party (CoR) in New Brunswick was seen as a major surprise in the context of provincial politics. The first reaction was to analyze the new party as mainly a party opposed to official bilingualism. In this article the author looks at another aspect of importance that is the populist dimension behind the CoR party. Four aspects are studied: the period of emergence (1989-1991), party organization and structures, ideology, attitudes of the membership.