Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Construction identitaire des jeunes des écoles francophones en Colombie-Britannique

Rédigé par :: [mardi 16 juin 2020 15:16] Denière mise à jour par Pascale Rioux :: [mercredi 7 juillet 2021 15:18]
Average rating
Année : 2020 Auteur(s) et collaborateur(s) Lai-Tran, Trâm; Thème Colombie-Britannique
Éducation
Francophones
Francophones hors Québec
Jeunes
Volume et numéro : , 48-1 Revue : , Éducation et francophonie Maison d'édition : , La francophonie : un objet à redéfinir Pages : , 73-92 Résumé L’identité n’est pas définie comme une attribution, mais comme un « travail » de l’acteur qui oriente son action et cherche à construire une unité à partir des différents éléments de sa vie sociale. Cette contribution s’intéresse au processus de positionnement identitaire des jeunes des écoles francophones, et à leurs perceptions de ce que signifie être francophone en Colombie-Britannique. L’étude tente de comprendre la manière dont les élèves se voient et se définissent, et dans quelle mesure, par leurs idées, identités et actes, ils participent à la construction de leur propre identité, mais également à l’identité collective de la communauté francophone de cette province. Puisque les processus à l’oeuvre dans la construction sociale de la réalité peuvent être appréhendés à partir de l’expérience sociale des individus, la question centrale invite à une réflexion sur l’intégration des identités culturelles multiples et du bilinguisme ou du plurilinguisme des élèves dans les écoles francophones. Notre exploration se situe dans la perspective de prise en compte de la pluralité de l’identité francophone des élèves en tant qu’atout pour les apprentissages scolaires, renforcement de la vitalité et construction de l’identité collective de la communauté francophone minoritaire.