Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Gérard Mousseron – 40 années de francophonie à Calgary : Une étude de cas

Rédigé par :: [samedi 22 septembre 2018 15:38] Denière mise à jour par Azure René de Cotret :: [mardi 22 septembre 2020 15:39]
Average rating
Année : 2018 Auteur(s) et collaborateur(s) Mossière, Gilles; Volume et numéro : , 2 Revue : , Alternative Francophone Collection : , 2 Pages : , 64-77 DOI : 10.29173/af29354 ISSN : 1916-8470 Résumé Le fait francophone se vit au quotidien en Alberta, et c’est cette dimension que nous avons choisi d’explorer : en nous appuyant sur les travaux sociologiques bien connus du professeur Robert Stebbins – The Franco-Calgarians (1994) et The French Enigma (2000) –, nous nous intéresserons au personnage de Gérard Mousseron qui habite à Calgary depuis 40 ans. Entre fiction et Histoire, entre biographie et littérature, et à l’aide de données personnelles, professionnelles et culturelles, nous identifierons son engagement linguistique et ses rapports avec la communauté symbolique qu’est la francophonie calgaréenne. Nous tenterons ainsi de cerner les composantes identitaires de ce personnage. Dans The Franco-Calgarians, Robert Stebbins met de l’avant que la sphère des loisirs joue un rôle essentiel dans la configuration identitaire des Franco-Calgaréens, rôle qu’il perçoit encore plus important que les domaines traditionnels du milieu familial ou de l’éducation. Bien des choses ont changé depuis la publication de cet ouvrage en 1994, et nous verrons comment les données de l’enquête menée par Stebbins s’appliquent au cas de Gérard Mousseron. Nous tenterons d’illustrer la valeur de cette expérience de 40 années de francophonie à Calgary, à la fois dans le contexte de l’existence de ce personnage et de celui de sa communauté, et essaierons d’entrevoir ce que cette expérience peut représenter à court, moyen et long termes.