Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

« Local changes in linguistic balance in the bilingual zone : francophones de l'Ontario et anglophones du Québec »

Rédigé par :: [lundi 15 décembre 2008 15:55] Denière mise à jour par Louis-Patrick St-Pierre :: [mardi 19 mai 2015 16:13]
Average rating
Année : 2008 Auteur(s) et collaborateur(s)
  • ; Gilbert, Anne
  • ; Marshall, Joan
  • (dir.) Thèmes de recherche Anglophones au Québec
    Bilinguisme
    Francophones
    Minorités linguistiques
    Ontario
    Volume et numéro : , 39 (3) Revue : , Canadian Geographer / Le Géographe canadien Pages : , 194-218 Résumé La géographie des populations anglophone et francophone à l’intérieur de la zone de transition que constituent l’Est ontarien et le Sud du Québec a sensiblement changé au cours des derniers trente ans. Cet article, rédigé dans les deux langues, décrit ces changements à l’échelle locale sur la base de la comparaison des données sur la langue maternelle des recensements de 1961 et de 1986. L’étude identifie les municipalités où les changements dans les nombres au sein des populations minoritaires ont été les plus significatifs ainsi que celles où ces changements ont le plus affecté le rapport minorité-majorité. Elle met en lumière certains profils de changement et décrit les caractères ethno-linguistiques et géographiques des localités qui en sont représentatives. Elle permet, enfin, de comparer l’évolution des populations franco-ontarienne et anglo-québécoise & l’échelle locale.

    The issue of minority populations and linguistic change for anglophone and francophone groups in Quebec and Ontario is very important, affecting relationships between the groups and individual perceptions of social power. This paper begins an analysis of linguistic change in the transition or contact zone of bilingualism along the Quebec-Ontario border in the period 1961-86. Written in both languages, it describes changes in absolute numbers and percentage share of the total population of the minority group, anglophones in Quebec and francophones in Ontario. It defines regions of change, and, combining the two measures in a series of graphs, shows levels of change at the local level.