Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Indicateurs du capital social des groupes de langue officielle au Canada

Rédigé par :: [samedi 27 août 2005 09:27] Denière mise à jour par Josée Guignard Noel :: [mercredi 5 novembre 2014 09:56]
Average rating
Click to subscribe
Année : 2005 Auteur(s) et collaborateur(s)
  • ; Forgues, Éric
  • Thèmes de recherche Canada
    Capital social
    Langues officielles
    Ville : , Moncton Maison d'édition : , Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques Résumé Cette étude descriptive et exploratoire porte sur le capital social des communautés de langue officielle au Canada. Elle a été réalisée à partir des données de deux enquêtes sociales générales de Statistique Canada : l’Enquête sociale générale sur l’engagement social (ESGES) (2003) et l’Enquête sociale générale sur l’emploi du temps (ESGET) (1998). Ces enquêtes comportent certaines variables indicatrices du capital social. Au sens large, le capital social renvoie aux liens sociaux, à l’engagement social, à la confiance et aux normes de réciprocité. Les auteurs ont considéré les données de l’ESGES qui se rapportent au capital social de la population francophone canadienne par comparaison avec la population anglophone. Les auteurs ont voulu souligner les différences sur le plan du capital social entre les communautés de langue officielle au Canada et entre les régions du Canada, sans prétendre les expliquer. Ainsi, même si certaines différences apparaissent entre les communautés linguistiques, cela ne signifie pas que la langue est le facteur expliquant ces différences. Rapport de recherche. Version PDF.