Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Du conflit au compromis linguistique. L'État et le développement des communautés francophones en situation minoritaire

Rédigé par :: [lundi 27 août 2007 09:26] Denière mise à jour par Josée Guignard Noel :: [lundi 3 novembre 2014 13:35]
Average rating
Click to subscribe
Année : 2007 Auteur(s) et collaborateur(s)
  • ; Forgues, Éric
  • Thèmes de recherche Développement communautaire
    Francophones hors Québec
    Ville : , Moncton Maison d'édition : , Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques Résumé Les auteurs ont d’abord cherché à comprendre la forme qu’adopte la gouvernance communautaire dans les partenariats actuels entre l’État et les CLOSM, de même que le rôle qu’exerce le capital social dans l’implantation des structures de gouvernance. Ils ont mis en évidence les enjeux de légitimité qui découlent de la mise en jeu des exigences d’une administration étatique confrontés à celles du milieu associatif des communautés.

    Les auteurs ont d'abord définit le contexte et la problématique (chapitre 1), l’objet d’étude et les concepts (chapitre 2), et le programme des ECC (chapitre 3). Suivent les résultats relatifs à la gouvernance (chapitre 4), les questions liées à la gestion et à la rationalisation des pratiques communautaires (chapitre 5), au rôle des réseaux dans l’implantation des ententes et l’effet de celle-ci sur eux (chapitre 6) et les conséquences plus générales des ententes sur la société civile (chapitre 7). La conclusion examine la portée des résultats obtenus en mettant en évidence le sens du changement à l’oeuvre dans l’instauration des partenariats à l’étude.
    Rapport de recherche. Version PDF.