Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L'intégration en emploi, à Winnipeg, des immigrants francophones racisés : une étude exploratoire

Rédigé par :: [lundi 27 août 2007 09:26] Denière mise à jour par Kaitie Babin :: [vendredi 21 août 2020 09:09]
Average rating
Année : 2007 Auteur(s) et collaborateur(s) Lafontant, Jean; Thème Emploi
Francophones
Immigration
Intégration
Winnipeg
Revue : , Les cahiers du CRIEC Collection : , 32 Ville : , Montréal Maison d'édition : , Centre de recherche sur l'immigration, l'ethnicité et la citoyenneté Résumé Cette recherche exploratoire vise à répondre à la question suivante : en 2004, quelles bonnes raisons peut avoir un immigrant francophone racisé, récemment arrivé à Winnipeg, de vouloir s’intégrer professionnellement au sein de la minorité de langue officielle du Manitoba plutôt qu’à la majorité anglophone ? Quels avantages y voit-il ? Le cas échéant, quels sont les obstacles rencontrés ? Les réponses, collectées par questionnaire écrit et entrevue semi-dirigée, indiquent que l’objectif majeur des immigrants est de décrocher un emploi dans leur domaine de formation, quelque soit la langue de travail. On note une disponibilité générale des répondants à une intégration réussie en matière de communication multilingue ainsi qu’aux normes publiques et professionnelles canadiennes. On note également leur sensibilité face aux attitudes dérogatoires et aux écueils discriminatoires rencontrés. Toutefois, leur relative fidélité aux normes et pratiques culturelles d’origine ne semble guère découler d’un repli identitaire. Ils sont particulièrement disposés à relever le défi de toute offre qui leur permette un accès égal aux biens publics que sont : le bien-être financier, l’égalité citoyenne et le prestige mérité. Numéro 32 du Cahier du CRIEC. Version PDF.