Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

« Perceptions de groupes, profils identitaires collectifs et bien-être psychologique : la perspective des jeunes Acadiens du sud-est du Nouveau-Brunswick »

Written by Louis-Patrick St-Pierre :: [Tuesday, 09 November 2010 14:54] Last updated by Kaitie Babin :: [Tuesday, 18 August 2020 17:54]
Average rating
Year: 2010 Authors and Collaborators Noël, Julie; Beaton, Ann; Theme Acadia
Youth
New Brunswick
Psychology
Health and Wellness
Volume and number: , 41 (1) Journal: , Revue de l'Université de Moncton Pages : , 211-246 Abstract
Les Acadiens du sud-est du Nouveau-Brunswick sont confrontés aux forces assimilatrices des anglophones et aux exigences d’un français standard. Les modèles de rejet-identification (Branscombe, Schmitt et Harvey, 1999) et du concept de soi (Taylor, 1997; 2002) sont mis à l’épreuve dans le but d’examiner les réponses au désavantage social des adolescents d’origine acadienne. En tout, 36 adolescents acadiens du sud-est du Nouveau-Brunswick ont participé à une entrevue semi-dirigée. Selon les résultats, les participants portent un fardeau d’infériorité par rapport aux francophones du Québec. Différents discours sont entretenus concernant les anglophones et engendrent six profils identitaires différents. Les résultats confirment la diversité de l’influence des exogroupes majoritaires sur le cheminement identitaire collectif des jeunes Acadiens. De plus, l’analyse révèle que les jeunes issus du profil nommé bilingue à orientation anglophone éprouvent des difficultés quant à leur bien-être psychologique.