Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

« De la périphérie vers le centre : l'évolution de l'espace francophone du Nouveau-Brunswick au Canada »

Written by Louis-Patrick St-Pierre :: [Wednesday, 09 November 2005 13:52] Last updated by Kaitie Babin :: [Tuesday, 18 August 2020 17:51]
Average rating
Year: 2005 Authors and Collaborators Cao, Huhua; Theme Francophones
Urban Setting
New Brunswick
Volume and number: , 642 Journal: , Annales de géographie Pages : , 115-140 Abstract Les questions linguistiques font partie intégrante de la vie des Canadiens, plus particulièrement de celle des francophones en situation minoritaire. Or, l’urbanisation en cours depuis plusieurs décennies a considérablement modifié l’espace de la francophonie : dans la plupart des cas, les francophones, traditionnellement installés en milieu rural, ont perdu leur emprise sur leurs communautés d’origine à la suite de leur dispersion au profit des centres urbains anglophones. Au Nouveau-Brunswick — seule province officiellement bilingue du Canada — les communautés francophones résistent au processus d’assimilation linguistique et démontrent une appropriation du territoire particulière. Conséquence d’un processus d’urbanisation remarquable engagé depuis les années 1960, le phénomène du déplacement de francophones du milieu rural (« la périphérie ») vers l’espace urbain (« le centre ») a profondément marqué l’espace francophone néo-brunswickois. Ainsi, quoique la plupart des francophones demeurent concentrés au nord de la province (un autre niveau de « la périphérie »), ils se dirigent en nombre croissant vers le centre urbain de Moncton (« le centre »). Ces deux modes de regroupement de la minorité francophone sont cruciaux puisqu’ils déterminent bien souvent la reconnaissance qui leur est accordée, ainsi que la possibilité de recevoir l’appui nécessaire à la fondation d’institutions. Cette réalité fait l’objet d’une série d’analyses spatio-temporelles à l’aide des Systèmes d’information géographique (SIG) qui portent sur l’évolution de la population francophone au cours des quatre dernières décennies. Les résultats de cette étude permettent de présenter un portrait global de l’évolution de cette population dans l’espace francophone et d’ouvrir une réflexion sur les enjeux qui découlent de ces transformations.