Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Participation et autonomie régionale : l'ACFO et Ottawa face à la critique des régions (1969-1984)

Written by Louis-Patrick St-Pierre :: [Saturday, 21 July 2012 16:07] Last updated by Azure René de Cotret :: [Thursday, 11 February 2021 15:56]
Average rating
Year: 2012 Authors and Collaborators Bock, Michel; Miville, Serge; Theme Cultural autonomy
History and folklore
Identity
Ontario
Journal: , Francophonies d'Amérique Collection: , 34 Pages : , 15-40 Abstract
Cet article analyse la problématique des régionalismes identitaires en Ontario français dans le contexte de la montée de l'idéologie de la participation des années 1970 et du début des années 1980. En 1969, l'adoption, par l'Association canadienne-française de l'Ontario (ACFO), d'un vaste programme d'animation socioculturelle contribua, à certains égards, à exacerber les fractures régionales qui traversaient la collectivité franco-ontarienne. Si l'objectif de l'animation était de permettre aux régions de prendre leur propre destin en main, tout en suscitant leur participation au grand projet d'autonomisation institutionnelle de l'ACFO, dans certains cas, les dirigeants locaux en vinrent à formuler une critique cinglante à l'endroit de l'élite ottavienne, qui souffrait, à leurs yeux, d'un déficit de « représentativité ». L'étude permet de cerner quelques-unes des difficultés liées à la création d'une référence franco-ontarienne commune et capable de transcender les clivages régionaux.