Publication du numéro 9 de la revue Minorités linguistiques et société - mars 2018

Santé mentale des jeunes des communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM) au Canada : l'état des lieux

Sous la direction de Ann M. Beaton, Monique Benoit, Paulin Mulatris et Jérémie B. Dupuis

Au Canada, depuis plusieurs années, la santé mentale a été identifiée comme une priorité nationale (Commission de la santé mentale du Canada, 2009). Or, à ce jour, force est de constater que les communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM) demeurent vulnérables dans le contexte canadien tant au plan de la prévalence des problèmes de santé mentale que de l’accès aux soins. Beaton, Benoit, Mulatris et Dupuis ont fait appel aux chercheures et chercheurs pour faire le point sur la question de la santé mentale et le recours au soutien chez les individus issus des CLOSM. Ce numéro thématique intitulé « Santé mentale des jeunes des communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM) au Canada : l’état des lieux » est le fruit d’une collaboration pancanadienne fructueuse. Ce numéro thématique de la revue Minorités linguistiques et société apporte un éclairage nouveau sur la question de la santé mentale et le recours au soutien chez les jeunes qui appartiennent aux CLOSM.

Pour consulter le neuvième numéro, cliquez ici.