Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La genèse, la spécification et l'abandon des districts bilingues canadiens, 1966-1976

Rédigé par :: [mardi 16 décembre 1997 08:26] Denière mise à jour par Kaitie Babin :: [vendredi 21 août 2020 11:58]
Average rating
Année : 1997 Auteur(s) et collaborateur(s) Bourgeois, Daniel; Thème Bilinguisme
Minorités linguistiques
Ville : , Québec Maison d'édition : , Université Laval Résumé
Cette recherche vérifie pourquoi les districts bilingues canadiens furent abandonnes. En fonction de la théorie de l'abandon des programmes publics (un programme public spécifié par un organisme différent de celui qui doit en assurer l'exécution sera abandonne si l'origine de son stimulus est interne au gouvernement et/ou si les variables exogènes à l'organisme responsable de sa spécification influencent davantage son travail que les variables endogènes a cette spécification), leur abandon est du à la déviation bureaucratique des dirigeants du Secrétariat du Conseil du Trésor, qui voulaient éviter de refaire leur système de districtisation administrative. Mais la négligence de l'objectif symbolique des districts bilingues leur a permis d'argumenter que les régions bilingues étaient un remplacement adéquat. Le cas des districts bilingues illustré la relation entre la prestation des services publics destinés aux minorités linguistiques, la spécification des programmes publics et les politiques symboliques.