Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Histoire et mémoire collective dans les écoles des minorités

Rédigé par :: [jeudi 15 décembre 2011 16:35] Denière mise à jour par Azure René de Cotret :: [mardi 1 décembre 2020 14:49]
Average rating
Année : 2011 Auteur(s) et collaborateur(s) Gérin-Lajoie, Diane; Thème Francophones
Francophones hors Québec
Histoire et folklore
Identité
Minorités linguistiques
Ontario
Revue : , Canadian Issues Pages : , 9-12 Résumé L'objectif de ce court article est de discuter de l'importance de l'enseignement de l'histoire en contexte francophone minoritaire au Canada. Disons en premier lieu que c'est à travers leur histoire que les minorités linguistiques arrivent à développer une mémoire collective. En effet, une bonne connaissance de leur passé ne peut que contribuer à une meilleure compréhension des enjeux auxquels font face, de nos jours, les diverses communautés francophones au Canada. Mais l'histoire n'est pas que chose du passé. Au contraire, elle se tisse au jour le jour et elle se voit grandement influencer par les divers changements sociaux qui ont cours. L'histoire pourrait facilement devenir le medium par lequel amener les élèves à se sensibiliser à la réalité des minorités linguistiques et à l'importance à accorder à la langue et à la culture minoritaires dans ces milieux. Mais, à l'heure actuelle, donne-t-on assez de place à l'histoire dans les écoles de la minorité? Je me pencherai brièvement sur le cas des écoles de langue française en Ontario.