Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

« Identité ethnolinguistique, autodétermination et satisfaction de vie en contexte francophone minoritaire »

Rédigé par :: [mardi 15 décembre 2009 16:31] Denière mise à jour par Kaitie Babin :: [vendredi 21 août 2020 10:14]
Average rating
Année : 2009 Auteur(s) et collaborateur(s) Landry, Rodrigue; Deveau, Kenneth; Losier, Gaëtan; Allard, Réal; Thème Francophones hors Québec
Identité
Minorités linguistiques
Volume et numéro : , 28 Revue : , Francophonies d'Amérique Pages : , 47-70 Résumé L’étude a pour objet de vérifier empiriquement la validité d’un modèle théorique qui propose un système de relations liant la construction de l’identité ethnolinguistique à la satisfaction de vie, un aspect du mieux-être psychologique, et à l’autoévaluation de sa santé. Un échantillon de 8 124 élèves du secondaire, provenant de 30 conseils scolaires francophones situés à l’extérieur du Québec, a participé à l’étude. Les résultats sont conformes au modèle fondé sur la théorie de l’autodétermination, qui stipule que lorsque la construction identitaire se fait dans un contexte d’appui à des besoins psychologiques de base, elle est reliée au mieux-être psychologique de la personne.


The purpose of this study was to provide an empirical verification of the validity of a theoretical model proposing a system of relationships linking the construction of an ethnolinguistic identity to satisfaction with life, an aspect of psychological well-being, and to health self-evaluation. A sample of 8124 high-school students from 30 Francophone school boards outside of Quebec participated in the study. The results support a model based on the theory of self-determination stipulating that when identity construction takes place in a context of support for basic psychological needs, it is linked to the person’s psychological well-being.