Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

« Autonomie culturelle, gouvernance et communautés francophones en situation minoritaire au Canada »

Rédigé par :: [mercredi 15 décembre 2010 16:29] Denière mise à jour par Kaitie Babin :: [vendredi 21 août 2020 10:10]
Average rating
Année : 2010 Auteur(s) et collaborateur(s) Forgues, Éric; Landry, Rodrigue; Traisnel, Christophe; Thème Autonomie culturelle
Gouvernance - Leadership
Minorités linguistiques
Volume et numéro : , 29 (1) Revue : , Politique et Sociétés Pages : , 91-114 Résumé
Entre nation et ethnie, les communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM) au Canada sont souvent indécises face à leurs revendications identitaires. L’article propose le modèle d’autonomie culturelle pour situer les aspirations identitaires des CLOSM et les paramètres de leur vitalité. Nous faisons une analyse de deux des éléments de ce modèle – la mobilisation politique et les structures de gouvernance – en les appliquant à l’une des CLOSM : les communautés francophones et acadiennes (CFA). Il ressort de cette analyse que les modalités de gouvernance fondées sur un partenariat avec l’État ne semblent pas mobiliser les communautés et pourraient même freiner leur engagement dans une dynamique d’autonomie culturelle nécessaire à leur vitalité.