Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le rôle du personnel enseignant dans le processus de reproduction linguistique et culturelle en milieu scolaire francophone en Ontario

Rédigé par :: [dimanche 15 décembre 2002 14:06] Denière mise à jour par Azure René de Cotret :: [mardi 2 février 2021 10:53]
Average rating
Année : 2002 Auteur(s) et collaborateur(s) Gérin-Lajoie, Diane; Thème Francophones
Milieu scolaire
Ontario
Revitalisation communautaire
Travail
Volume et numéro : , 28 Revue : , Revue des sciences de l'éducation Collection : , 1 Pages : , 125-146 Résumé Le présent article se veut une réflexion sur le travail enseignant dans les écoles de langue française en Ontario. La tâche des enseignants est triple : ils doivent transmettre des connaissances, socialiser les élèves aux valeurs de la société et, dans les écoles de langue française situées en milieu francophone minoritaire, veiller à la sauvegarde de la langue et de la culture, dans une réalité des plus complexes. Cette complexité est attribuable, en grande partie, aux multiples défis que doit relever l'école dans ce milieu. Dans ce contexte menacé par l'assimilation au groupe majoritaire anglophone, les enseignants servent d'agents de «reproduction» linguistique et culturelle.

This article presents a discussion of teachers' work in Ontario francophone schools. There are three aspects to teachers' tasks: to transmit knowledge, to socialize students to societal values, and, in francophone schools in minority contexts which are increasingly complex, to assure the safeguard of the language and culture. This complexity is attributable in a large measure to the multiple challenges which schools face in this environment. In a context that is menaced by assimilation by the Anglophone majority, teachers become agents of linguistic and cultural “reproduction”.