Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La construction d'espaces francophones comme projet de société en milieu minoritaire

Rédigé par :: [mercredi 8 juillet 2020 13:45] Denière mise à jour par Pascale Rioux :: [lundi 12 juillet 2021 13:47]
Average rating
Année : 2020 Auteur(s) et collaborateur(s) Forgues, Éric; Robichaud, Anne; Pépin-Filion, Dominique; Bouchard, Marc-André; Thème Francophones
Francophones hors Québec
Minorités linguistiques
Société
Volume et numéro : , No 13 Revue : , Minorités linguistiques et société Pages : , 29-48 Résumé L’épanouissement de la francophonie canadienne à l’extérieur du Québec semble aujourd’hui se jouer sur la capacité de cette dernière à préserver, à développer et à contrôler des espaces francophones. En nous appuyant sur une recension des travaux de recherche qui traitent de la notion d’espace francophone, nous explorons le rôle que cette notion joue dans l’élaboration du projet de la francophonie canadienne de faire société. La notion d’espace francophone a auparavant pu épouser les contours, à l’échelle locale, de la paroisse et, à l’échelle nationale, du Canada français. Dans la foulée d’une redéfinition de la francophonie dans les années 1960, l’espace francophone s’est ensuite modulé à l’échelle des communautés francophones provinciales, qu’un réseau institutionnel permet de mettre en relation. Plus récemment, des définitions plus inclusives de l’espace francophone sont proposées en se fondant sur les compétences linguistiques individuelles, ce qui ne va pas sans soulever certaines questions.