Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Santé mentale et maladies mentales des jeunes francophones de 15 à 24 ans : données de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes - Santé mentale 2012

Rédigé par :: [mercredi 22 août 2018 11:35] Denière mise à jour par Étudiant :: [mercredi 22 août 2018 11:39]
Average rating
Click to subscribe
Année : 2018 Auteur(s) et collaborateur(s)
  • ; Bouchard, Louise
  • ; Batista, Ricardo
  • ; Colman, Ian
  • Thèmes de recherche Canada
    Communautés de langue officielle
    Jeunes
    Santé et mieux-être
    Volume et numéro : , 9 Revue : , Minorités linguistiques et société Collection : , Santé mentale des jeunes des communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM) au Canada : l'état des lieux Ville : , Moncton Maison d'édition : , Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques Pages : , 227-245 Résumé La plupart des maladies mentales apparaissent à l’adolescence ou au début de la vie adulte ; elles influent sur les réussites scolaires, les possibilités et les succès professionnels ainsi que les relations personnelles et peuvent avoir des répercussions tout au long de la vie. Bien que la majorité des jeunes traversent leur adolescence sans problèmes, une proportion suffisamment importante montre toutefois un profil préoccupant dont il faut prendre acte. L’objectif de cet article est de brosser, à partir des données de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes – Santé mentale (ESCC-SM 2012), un portrait de la santé mentale des jeunes francophones de 15 à 24 ans vivant en situation linguistique minoritaire et de le comparer à celui des jeunes francophones vivant au Québec.