Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Étude sur les facteurs d'attraction et de rétention des nouveaux arrivants dans la francophonie de l'Atlantique

Rédigé par :: [jeudi 25 octobre 2018 13:53] Denière mise à jour par Azure René de Cotret :: [jeudi 25 octobre 2018 14:19]
Average rating
Click to subscribe
Année : 2018 Auteur(s) et collaborateur(s)
  • ; Traisnel, Christophe
  • ; Pépin-Filion, Dominique
  • ; Guignard Noël, Josée
  • Thèmes de recherche Canada atlantique
    francophonie
    Immigration
    Résumé Le Canada est sans conteste un pays d’immigration. Les projections publiées par Statistique Canada considèrent que d’ici 2036, entre 25 et 30 % de la population canadienne serait immigrante. Ce contexte et les mutations profondes de la société canadienne auront sans conteste un effet décisif tout à la fois sur la région de l’Atlantique, et plus particulièrement sur l’Acadie, rendant particulièrement stratégique pour l’avenir la double question de cette étude :

    1 - quels sont les principaux facteurs qui déterminent l’installation de nouveaux arrivants francophones dans la région de l’Atlantique;
    2 - après une telle installation : quels sont les facteurs qui déterminent leur maintien ou (au contraire) qui déterminent leur départ.

    Ces deux questions se posent avec d’autant plus d’acuité que les communautés acadiennes de l’Atlantique connaissent un défi démographique de grande ampleur. La modernisation de la société acadienne a en effet entraîné une transformation de ces communautés : urbanisation, migration vers les grands centres ou vers l’ouest, défi sociodémographique entraîné par une chute de la natalité, transformation du tissu économique local. Ce faisant, l’accueil de nouveaux arrivants est souvent présenté comme l’une des solutions les plus prometteuses à ces défis multiples.
    Categories Projets en cours