Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Minorités francophones et gouvernance urbaine : Moncton, Sudbury, Edmonton et Ottawa

Rédigé par :: [mardi 20 décembre 2016 10:33] Denière mise à jour par Azure René de Cotret :: [mercredi 15 février 2017 14:09]
Average rating
Ajouter à vos favoris
Click to subscribe
Année :
2016
Auteur(s) et collaborateur(s)
  • ; Allain, Greg
  • ; Chiasson, Guy
  • Thèmes de recherche Francophones
    Francophones hors Québec
    Gouvernance - Leadership
    Minorités linguistiques
    Type : , livre Résumé minorités francophones et gouvernance urbaineLes travaux sur la gouvernance urbaine ont suscité beaucoup d’intérêt ces dernières années. Ce livre se situe dans cette mouvance, mais il veut éclairer deux réalités largement laissées dans l’ombre. Alors que la plupart des études portent sur les très grandes villes, les auteurs examinent ici des villes canadiennes de taille moyenne. Par ailleurs, dans le contexte d’une attention accrue à la gouvernance inclusive, l’ouvrage s’intéresse particulièrement au rôle des minorités francophones dans la gouvernance urbaine, une perspective peu présente dans la documentation sur les francophonies minoritaires au Canada. Au départ, deux fils conducteurs – la récente croissance économique et démographique du Grand Moncton et la part des Acadiens dans cette croissance – orientent le propos. La première partie est consacrée au développement économique à Moncton; la deuxième aborde le développement culturel, à l’aide du concept de grappes culturelles fondées sur des mobilisations communautaires, à Moncton, Sudbury, Edmonton et Ottawa.




    Lancement du livre le jeudi 2 mars 2017
    17 h à 19 h au Centre culturel Aberdeen à Moncton
    Salle Bernard-LeBlanc (3e étage - ascenceur disponible)
    Pour plus d'informations, contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Disponible en magasin à la Librairie acadienne
    et aux Presses de l'Université Laval (lien plus bas)